MAUDOUX FLORENT

Florent Maudoux s'intéresse à la bande dessinée depuis son enfance ; il développe à l'âge de 13 ans des projets plus ou moins aboutis2. Il envisage néanmoins une carrière de professeur de mathématiques, passe un bac scientifique et obtient un DEUG de mathématiques3.

Après une année de prépa graphique à Paris, il intègre en 2000 l'École des Gobelins, section animation. En 2001, il obtient un stage en dessin d'animation aux studios Disney, puis, en 2002, intègre Eden Games où il travaille en tant qu'animateur 3D sur Kya: Dark Lineage et Titeuf : Mega Compet'. De 2004 à 2007, il travaille en tant qu'illustrateur et designer de figurine chez Rackham.

Parallèlement, et sur les conseils de sa compagne, il débute en 2005 un projet de bande dessinée : après des premiers contacts favorables chez Dupuis3, il choisit finalement les éditions Ankama qui lui laissent carte blanche4 et chez qui il débute la série Freaks' Squeele.

En 2013 est lancée la première série dérivée de Freaks' Squeele, intitulée Rouge, qu'il scénarise et sur laquelle Sourya Sihachakr assure le dessin5.

 

Oeuvre :

  1. Étrange université (2008)
  2. Les Chevaliers qui ne font plus « Ni » ! (2009)
  3. Le Tango de la mort (2010)
  4. Succube pizza (2011)
  5. Nanorigines (2012)
  6. Clémentine (2013)
  7. A-Move & Z-Movie (2015)
  • Série Rouge, dessins de Sourya Sihachakr :
  1. Cœur ardent (2013)
  2. Ma douce enfant (2014)
  3. Que sera sera (2015)
  • Série Funérailles :
  1. Fortunate sons (2013)
  2. Pain in black (2014)
  3. Cowboys on horses without wings (2016)
  4. Destruction Eve (2017)
  5. Bring the kids home (2018)
  6. Bad moon on the rise (2020)
  1. Doggybags vol. 1 (2011 ; avec Guillaume Singelin et Run)
  2. Doggybags vol. 3 (2012; avec Francesco Giugiaro, Jérémie Gasparutto et Neyef)
  3. Doggybags vol. 6 : Heartbreaker (2014 ; avec Céline Tran, Run et Jérémie Gasparutto)
  1. L'Étoile du Soir (2016 ; avec Ophélie Bruneau)
  1. Vestigiales (2018)

De MAUDOUX FLORENT (page 1/1)